Recherche

Newsletter

Entrez votre adresse mail :

 

Twitter

Les métiers de l’Internet

Publié le 7 juillet 2010

Le secrétariat d’état chargé de la prospective et du développement de l’économie numérique rattaché au 1er ministre a mis en place en juillet 2009 un site consacré aux métiers de l’Internet.

En dehors des métiers traditionnels de l’informatique (gestion de projet, développement, ergonomie des Interfaces Homme-Machine), la présence des entreprises sur Internet requiert des compétences dans différents domaines :

  • la production de contenus
  • la veille
  • l’animation des blogs et des réseaux sociaux
  • le référencement ou Search Engine Optimization

La production de contenus

L’indexation par les moteurs de recherche se fait avant tout par les mots. La présence d’une entreprise requiert tout d’abord de fortes capacités dans le domaine rédactionnel, une parfaite maîtrise d’une ou plusieurs langues tant sur la plan de l’orthographe que de la grammaire ou encore de l’expression. Les textes doivent être concis, fluides et clairs permettant de dégager rapidement l’axe fort du message véhiculé.

La production de contenus, c’est aussi la mise en ligne d’animations, de vidéos et de documents qui répondent à des logiques de présentation très différentes. Là où l’animation fait appel à de fortes compétences en matière de web-design, la présentation relève davantage des métiers de la PAO et du pré-presse. Quant aux vidéos, elle exige des savoir-faire en matière de scénario, de cadrage, d’éclairage et de montage. Les moyens numériques ne nous affranchissent pas encore des contraintes liées au traitement de l’image.

La veille

Les métiers de la veille s’appuient tout d’abord sur des compétences fortes en matière d’utilisation des moteurs de recherche, d’outils d’agrégation et de gestion documentaire. Mais pas seulement ! Dans les hôpitaux, par exemple, les veilleurs sont aussi des personnels médicaux ! Le veilleur doit posséder une double compétence technique et professionnelle.

L’animation de sites, blogs et réseaux sociaux

Ils sont désignés par le terme anglo-saxon de « community managers ». Leur rôle ? Pousser du contenu, veiller, commenter et, à l’occasion, produire du contenu. Ils doivent disposer de compétences solides en matière de production de contenus et de veille. Une bonne connaissance de l’organisation dans laquelle il travaille est également nécessaire.

Le référencement

La multiplication de contenus dans les index des moteurs amène les entreprises à investir de plus en plus lourdement dans ces compétences. Aujourd’hui, cette activité est encore très largement externalisée. L’objectif est d’assurer le plus de visibilité à une entreprise sur son cœur de métier au niveau des moteurs. Elle se construit sur deux types d’action. En premier lieu, il y a le référencement naturel qui s’appuie sur l’indexation, l’affiliation et l’inscription des sites dans des annuaires et des moteurs. Comme le primo-référencement d’un contenu marque de son empreinte l’entreprise dans les index des moteurs, le référenceur devrait pouvoir le contrôler avant qu’il soit publié. C’est très rarement le cas ! En second lieu, il y a les campagnes de buzz ou de marketing viral qui relèvent du référencement événementiel. Il s’appuie sur des contenus multimédias à pousser dans les réseaux sociaux, dans les blogs, dans les forums notamment. L’impact de ce type de référencement est extrêmement court et influence peu le référencement naturel qui s’inscrit quant à lui dans une logique de long terme.

Par une présence solide dans les index des moteurs et, au besoin, en saturant les index d’informations relatives à l’entreprise, vous pourrez, en vous appuyant sur les techniques de SEO faire face aux problèmes de e-réputation !

Source : Ecole informatique exia.cesi

Catégories :, , , , ,

Catégorie(s) : Zoom Technique

Changer votre orientation scolaire en intégrant l’ école informatique Exia.Cesi

Publié le 12 janvier 2010

Vous souhaitez changer d’orientation, sans perdre une année. Vous êtes passionné(e) d’informatique et vous avez au moins le bac, vous souhaitez vous ré-orienter, vous voulez vous préparer à une carrière dans un secteur porteur.

Alors, vous pouvez rejoindre directement les étudiants de 1ère année de l’école informatique exia.cesi et suivre en parallèle le programme intensif de mise à niveau personnalisé.

Avec le programme intensif, vous bénéficiez :

* d’un accompagnement individualisé,
* d’une pédagogie active différente des méthodes traditionnelles,
* d’un environnement dynamique et convivial,
* d’un ordinateur portable offert par l’école

Quand intégrer ? La rentrée du programme intensif s’effectue le 15 février 2010

Changez d’orientation c’est possible avec le programme intensif d’intégration de l’école informatique exia.cesi

Exia.Cesi Paris
(Direction Générale)
297 rue de Vaugirard
75015 Paris
Tél : 01.4419.23.45

Source : Ecole informatique exia.cesi

Catégories :, , , , , , , , ,

Catégorie(s) : Actualités, Journée Portes Ouvertes

Jpo Journée Portes Ouvertes Nationale Ecole informatique exia.cesi : Samedi 30 Janvier 2010

Publié le 5 janvier 2010

Vous êtes passionné(e)s d’informatique, vous souhaitez vous orienter vers une école supérieure d’informatique, venez rencontrer l’exia.cesi lors de la Journée Portes Ouvertes Nationales samedi 30 janvier 10h – 17h.

Cette journée sera pour vous un moment privilégié pour prendre le temps d’un échange individualisé, rencontrez les étudiants, les professeurs et la direction dans le centre exia.cesi proche de chez vous.

Le réseau des écoles exia.cesi :

exia.aix@cesi.fr
exia.arras@cesi.fr
exia.bordeaux@cesi.fr
exia.lyon@cesi.fr
exia.nancy@cesi.fr
exia.orleans@cesi.fr
exia.pau@cesi.fr
exia.reims@cesi.fr
exia.rouen@cesi.fr
exia.stnazaire@cesi.fr
exia.strasbourg@cesi.fr
exia.toulouse@cesi.fr

Source : Ecole informatique exia.cesi

Catégories :, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Catégorie(s) : Actualités

Les salons où rencontrer l’Exia.Cesi

Publié le 12 octobre 2009

L’Exia.Cesi va à la rencontre des lycéens et des étudiants dans de nombreuses villes. N’hésitez pas à venir questionner les enseignants, les étudiants présents.

Dates

Villes

Nom du Salon

4Le 21 nov. 2009

Rouen

Salon des Etudes Supérieures – Studyraram
Parc des Expositions – Hall 4

426-28 nov. 2009

Metz

Oriaction : Salon régional des métiers et des formations après le bac
Parc des Expositions

427-28 nov. 2009

Nantes

Salon de l’Etudiant
Parc Expo de la Beaujoire – Hall 2

4Le 28 nov. 2009

Pau

Salon des Etudes Supérieures – Studyrama
Parc des Expositions – Hall Adour

4Le 12 déc. 2009

Havre

Salon des Etudes Supérieures – Studyrama
Docks Café

43-4 déc. 2009

Grenoble

Salon de l’Etudiant
Parc Expo « Alpexpo – Hall 89 »

43-5 déc. 2009

Angers

Forum Calep : formations et professions
Parc des expos

410 – 12 déc. 2009

Reims

Forum Avenir Etudiant

411 -12 déc. 2009

Marseille

Salon des Etudes Supérieures – Studyrama
Parc Expo Chanot

411 – 12 déc. 2009

Bordeaux

Salon des Etudes Supérieures – Studyrama
Hangar 14 – 33000 Bordeaux

4Le 12 déc. 2009

Vannes

Salon des Etudes Supérieures – Studyrama
Le Chorus – Hall B

47- 9 Janv. 2010

Amiens

Salon du Lycéen à l’Etudiant
Mégacité-Avenue de l’hippodrome

48-10 Janv. 2010

Bordeaux

Salon de l’Etudiant
Parc des Expositions – Hall 2

4Le 9 Janv. 2010

Toulouse

Salon de la réorientation et de la poursuite des Etudes – Studyrama
Parc des Expositions – Hall 1

49-10 Janv. 2010

Grand Quevilly

Salon de l’Etudiant
Parc des Expositions – Hall 1

414-16 Janv.2010

Lille

Salon du Lycéens et de l’Etudiant
Grand Palais – Hall Paris

415-17 Janv. 2010

Lyon

Salon de l’Etudiant
Halle Tony-Garnier

415-16 Janv. 2010

Agen

Infosup : Le salon des formations et des métiers après le Bac
Parc des Expositions

4Le 16 Janv. 2010

Bayonne

Salon des Etudes Supérieures – Studyrama
Maison des associations

4Le 16 Janv. 2010

Toulon

Salon des Etudes Supérieures – Studyrama
Palais Neptune

420-23 Janv.2010

Toulouse

Infosup : Le salon de l’enseignement supérieur
Parc des Expos

421-23 Janv. 2010

La Rochelle

Forum Passerelle
Espace Congrès

422-23 Janv. 2010

Pontchateau

Orienthèque
Le Landas

422-23 Janv. 2010

Nantes

Salon des Etudes Supérieures – Studyrama
Parc Expo de la Beaujoire – Hall 6

422-23 Janv. 2010

Marseille

Salon de l’Etudiant
Parc Expo Chanot

4Le 23 Janv. 2010

Nancy

Salon des Etudes Supérieures – Studyrama
Parc des Expositions – Hall A

429-30 Janv. 2010

St Nazaire

Formasup
Salle Jacques Brel

42-7 fév. 2010

Lyon

Mondial des métiers
Eurexpo

44-6 fév. 2010

Bordeaux

Salon Aquitec : Orientation, Métiers Emploi, Formation
Parc des Expositions – Hall 2

4Le 9 fév. 2010

Perpignan

Salon régional : Forum après le bac

4Le 27 fév.2010

Aix-en-Provence

Salon des Etudes Supérieures  - Studyrama
Le Pasino

4Le 6 Mars 2010

Metz

Salon des Etudes Supérieures  - Studyrama
Les Arennes

Source : Ecole informatique exia.cesi

Catégories :, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Catégorie(s) : Actualités, Salons

Enjeux de la compléxité artificielle

Publié le 10 septembre 2009

En médecine, le généraliste est la pierre angulaire du système de santé. Son rôle est de réparer les bobos du quotidien et d’aiguiller le patient en cas de pathologie plus lourde. C’est donc la qualité de son diagnostic qui conditionne l’efficacité de la course contre le temps que doivent livrer les patients face à la maladie. La qualité du généraliste est aussi celle de proposer à son patient un excellent spécialiste.

La complexification souvent extrêmement artificielle des matériels et logiciels engendre, dans les imaginaires, le glissement selon lequel l’informatique serait avant tout une affaire de spécialistes. C’est évidemment totalement FAUX ! Pour s’en rendre compte, en cas de panne, il suffit de comparer l’action d’un informaticien maison à une armée de spécialistes découplés des réalités économiques, sociales et humaines de l’entreprise.

La logique de la spécialisation

Cette remarque préliminaire doit nous amener à nous interroger sur la tendance à choisir les matériels et logiciels embarquant une complexité que ne semblent même plus maîtriser fabricants et éditeurs du fait des interactions non maîtrisées. De plus en plus d’exemples nous montrent que le choix de composants réseaux actifs CISCO empêche la mise en place d’éléments de marques différentes ! Le leader mondial dans ce segment de marché a une logique de domination qui est la sienne et qu’il tend à vouloir appliquer à l’ensemble du monde. Il ne s’agit pas ici de critiquer son offre tarifaire ni la qualité de ses éléments actifs. CISCO, par la complexité artificielle ou avérée de ses matériels, cherche à mettre en avant d’autres « services » qui leur sont attachés : formation et certifications. C’est un peu comme si pour traiter une pathologie, vous étiez obligés d’utiliser un outil d’une marque spécifique, un médicament particulier ou une méthode qui requiert que vous soyez certifié !

Des choix déraisonnables !

Les critères qui déterminent le choix de standards en informatique – qui s’éloignent de plus en plus des standards – échappent parfois aussi à toute forme de raison. Le DSI d’un grand groupe sera souvent amené à faire le choix de produits qui s’exposent dans 01 Informatique afin de rester branché et d’éviter de se faire ringardiser par  un concurrent interne putatif face à sa direction générale. Le responsable informatique d’une PME sera davantage préoccupé par la nécessité d’une main d’œuvre interchangeable. A cela s’ajoutent des comportements parasites qui se sont amplifiés dans la période récente : le népotisme et le carriérisme. Vouloir à tout prix mettre en place dans une entreprise de moins de 100 personnes un ERP (Progiciel de Gestion Intégré) peut cacher le souci d’alimenter une entreprise ou d’accrocher à son CV le fait d’avoir mis en place l’ERP dans la perspective d’une future embauche plus conséquente.

Hétéronomie ou autonomie ?

Le sentiment de submersion technologique qui nous assaille à chaque rentrée de septembre ne doit pas nous faire oublier que ce sentiment aussi artificiel soit-il se fixe dans nos imaginaires et s’institue dans nos pratiques. Il est temps – grand temps – de repenser et de construire une informatique plus simple, modulaire et qui remette le généraliste comme pierre angulaire du système d’information.

Source : Ecole informatique exia.cesi

Catégories :, , ,

Catégorie(s) : Zoom Technique

Où rencontrer l’Exia.Cesi en septembre ?

Publié le 7 septembre 2009

Villes

Contact-Renseignements

dates

Strasbourg

Béatrice Suplon

tél : 03 88 10 35 63

bsuplon@cesi.fr

05/09/09

Reims

Alexandra Laporte

tél : 03 26 79 35 70

alaporte@cesi.fr

12/09/09

Nancy

Laurence Thuillier

tél : 03 83 28 46 46

lthuillier@cesi.fr

12/09/09

Arras

Stéphanie Barbet tél : 03 21 51 81 59

sbarbet@cesi.fr

16/09/09

Bordeaux

Anne Mariau
tél : 05 56 55 99 16

amariau@cesi.fr

16/09/09

Rouen

Fatiha Brahim

tél : 02 35 59 50 89

fbrahim@cesi.fr

16/09/09

Toulouse

Coralie Bertaud

tél : 05 61 00 38 00

cbertaud@cesi.fr

16/09/09

Orléans

Betty Segouin

tél : 02 38 22 72 84

bsegouin@cesi.fr

17/09/09

Source : Ecole informatique exia.cesi

Catégories :, , , , , , , , , , , ,

Catégorie(s) : Actualités, Journée Portes Ouvertes

Formation postbac en informatique : dernière ligne droite pour les inscriptions de septembre !

Publié le 1 septembre 2009

Vous n’êtes toujours pas inscrit dans le supérieur ? Vous pouvez encore être candidat(e) pour la rentrée du 28 septembre à l’école informatique Exia.Cesi.

La procédure est simple : il vous suffit de suivre la démarche suivante :

Après réception de votre dossier, votre candidature sera étudiée par un responsable pédagogique. Si vous êtes admissible, nous prendrons contact avec vous par mail (ou par téléphone) pour convenir ensemble d’une date pour passer les tests de sélection. Les résultats vous seront communiqués par téléphone dans les 24/48h après la date de passage des tests de sélection.

Si vous souhaitez plus d’informations, prenez contact avec le centre exia.cesi de votre choix :

Source : Ecole informatique exia.cesi

Catégories :, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Catégorie(s) : Actualités

Les salons exia.cesi d’avril

Publié le 7 avril 2009

L’exia.cesi est présente sur de nombreux salons régionaux, n’hésitez à venir nous rencontrer.

Villes

Nom du salon

dates

Aix-en-Provence

Salon Studyrama

Pasino – 21 avenue de l’Europe

04/04/09

Source : Ecole informatique exia.cesi

Catégories :,

Catégorie(s) : Actualités

Rachat de Sun par IBM : quelles conséquences ?

Publié le 27 mars 2009

Sun MicroSystems

Avec Java, NetBeans, GlassFish, MySql, Solaris et VirtualBox, StarOffice issu d’OpenOffice, Sun est un des acteurs majeurs de la high tech mondiale. Il faudrait aussi évoquer l’offre en matière de serveurs PowerPc, Sparc, de stockage et de cloud computing.

IBM, business as usual

Après le rachat désastreux de StorageTek en 2005 pour 4.1 milliards de dollars, après le rachat de MySQL pour 1 petit milliard, Sun, malgré l’annonce d’un plan de suppression de plus de 5000 emplois en novembre 2008, est acculé à trouver un repreneur. Les rumeurs mises à la lumière par le Wall Street Journal indiqueraient que IBM serait prêt à racheter Sun pour 6.5 milliards de dollars, soit le double de sa valeur boursière. Pour IBM, ce serait le plus gros rachat de son histoire. IBM est une entreprise qui ne semble pas connaître la crise, malgré l’annonce d’un plan de suppression de 5000 emplois. IBM a réalisé un bénéfice net de 12.3 milliards de dollars en 2008. Fin 2008, IBM disposait de près de 12.9 milliards de liquidités.

HP, Java menacés ?

Acteur majeur dans le marché du stockage des données et des serveurs,  le rachat de Sun renforcerait IBM face à  Hewlett Packard, l’un des leaders de ce marché. Sur fond de crise du marché des serveurs, avec une part de marché de 36.3%, le rachat de Sun consoliderait IBM à 45.6%. Mais, à court terme, du fait des arbitrages que devra faire IBM, Dell et Hp pourraient temporairement renforcer leurs positions.

Mais, c’est du côté de la communauté Java que l’inquiétude est la plus forte. Porteur du projet Eclipse, IBM n’aurait aucun intérêt à maintenir NetBeans, l’IDE (Environnement de Développement Intégré) de Sun. Le raisonnement peut s’appliquer dans les mêmes termes à Glassfish, serveur d’applications Java signé Sun et concurrent à WebSphère… d’IBM ! La crainte est qu’IBM fasse subir aux produits Sun le même sort qu’il a su appliquer à Informix pour mieux assurer la promotion de DB2.

Et les autres ?

En disposant de MySQL, IBM deviendrait le leader mondial des logiciels de base de données avec 40% de parts de marché. Un pavé dans la mare pour Oracle et Microsoft ! Le rachat de Sun, du fait de l’acquisition de VirtualBox, pourrait aussi remettre en cause les accords de partenariat avec Vmware. Compte tenu de l’importance de ce marché, IBM pourrait décider de faire cavalier seul. Autre question de taille : quel sort IBM va réserver à OpenSolaris et à OpenOffice ?

Sources : The Wall Street Journal, 01NetPro., The Inquirer, LeMondeInformatique.fr

Source : Ecole informatique exia.cesi

Catégories :, , , , , , ,

Catégorie(s) : Zoom Technique

Solutions Linux fête ses 10 ans !

Publié le 13 mars 2009

Solutions Linux OpenSource est un salon européen dédié à Linux et au logiciel libre. Il fête, cette année, sa 10eme édition.

Solutions Linux OpenSource fête sa 10eme édition.

Il a lieu, cette année, les 31 mars, 1er et 2 avril 2009 à Paris, Porte de Versailles au niveau du Hall 2.2. Les horaires sont les suivants :

  • mardi 31 mars : 9 h 00 – 18 h 00
  • mercredi 1er avril : 9 h 00 – 20 h 00
  • jeudi 2 avril : 9 h 00 – 18 h  00

Deux tables rondes dont l’accès est gratuit méritent toute votre attention  :

  • Mercredi 1 Avril 2009 – 11h15 à 12h45
    Migration Open Source : meilleures pratiques et avis d’experts
  • Jeudi 2 Avril 2009 – 9h30 à 11h00
    “Comment gérer son infrastructure virtuelle”

Petite histoire…

Linux est né en 1991. Son concepteur, Linus Torvalds, a su, au travers du choix du mode de développement communautaire, amener Linux au rang des autres grands systèmes d’exploitation.

De nombreux éditeurs ont fait le choix de ce système. Citons pêle-mêle Google, Intel, Hewlett Packard, Vmware, Oracle, Dell notamment. Tous sont des acteurs majeurs de l’informatique.

Source : Ecole informatique exia.cesi

Catégories :, ,

Catégorie(s) : Non classé

« Previous Entries